Fidel réflexions »

UN GESTE QUI NE SERA PAS OUBLIÉ

UN GESTE QUI NE SERA PAS OUBLIÉ

Le voir, sur Telesur, haranguer le peuple hondurien était impressionnant. Il dénonçait avec énergie le grossier refus de la réaction d’accepter une importante consultation populaire. Telle est la « démocratie »  que défend l’impérialisme. Zelaya n’a absolument pas violé la loi, il n’a fait aucun coup de force

Fidel réflexions »

ELLE N’EST PAS AISÉE, LA TÂCHE D’OBAMA

ELLE N'EST PAS AISÉE, LA TÂCHE D'OBAMA

Si l’on en croit le discours d’Obama, c’est grâce au débarquement de Normandie que l’Europe fut libérée. Il n’a consacré que quinze mots au rôle de l’URSS, à peine 1,2 mot pour chaque deux millions de citoyens soviétiques morts durant cette guerre. Il n’a pas été juste.

Fidel réflexions »

À faire pâlir Goebbels

À faire pâlir Goebbels

Peter Pan fut une man?uvre cynique qui aurait fait pâlir Goebbels en personne, le ministre de la propagande nazi.  

Fidel réflexions »

LE DISCOURS D’OBAMA AU CAIRE

LE DISCOURS D'OBAMA AU CAIRE

La plus grande difficulté du président étasunien est que les principes qu’il prêche sont en contradiction avec la politique que la superpuissance a suivie dans les soixante-dix dernières années, depuis les derniers combats de la Deuxième Guerre mondiale en août 1945.

Fidel réflexions »

UNE RÉPONSE RIDICULE À UNE DÉFAITE

UNE RÉPONSE RIDICULE À UNE DÉFAITE

Ceux qui ont contribué d’une façon ou d’une autre à protéger la vie de Cubains face aux nombreux plans terroristes et projets d’assassinat de dirigeants orchestrés par plusieurs administrations étasuniennes l’ont fait par impératif de leur conscience et méritent à mon avis tous les honneurs du monde.

Fidel réflexions »

LE CHEVAL DE TROIE

LE CHEVAL DE TROIE

Cuba n’est pas ennemie de la paix, ni rétive aux échanges ou à la coopération entre pays à systèmes politiques différents. Mais elle a défendu et elle défendra ses principes d’une manière intransigeante.

Fidel réflexions »

LES APPLAUDISSEMENTS ET LES SILENCES

LES APPLAUDISSEMENTS ET LES SILENCES

J’ai suivi aujourd’hui à la télévision la passation des pouvoirs présidentiels en El Salvador à Mauricio Funes. Quand il a parlé de rétablir les relations avec Cuba, des applaudissements assourdissants et des cris de joie ont éclaté dans cette salle comme à aucun autre moment antérieur de son allocution.

Fidel réflexions »

LA JUSTICE AUX ÉTATS-UNIS

LA JUSTICE AUX ÉTATS-UNIS

Si j’affirmais que le chaos règne aux Etats-Unis, on me dirait que j’exagère, que ce pays est une démocratie où priment la justice, le respect des droits de l’homme et la division des pouvoirs, érigés sur les principes de Montesquieu et sur la Déclaration de Philadelphie.

Fidel réflexions »

Un éducateur inlassable

Un éducateur inlassable

Il inonde le pays de livres. Il avait fait en sorte, auparavant, que tous les citoyens sachent lire et écrire. Il a ouvert des écoles pour tous les enfants ; des établissements secondaires et techniques pour tous les adolescents et les jeunes, des possibilités d’enseignement supérieur pour eux tous.

Fidel réflexions »

DIX ANNÉES À ENSEIGNER ET À APPRENDRE

DIX ANNÉES À ENSEIGNER ET À APPRENDRE

Hugo Chávez est un cas exceptionnel dans l’histoire de la politique. D’autres ont atteint le renom et la célébrité à travers la presse, la radio ou la télévision, mais jamais une idée révolutionnaire n’a été utilisée si efficacement sur un média.