Fidel réflexions »

RÉFLEXIONS SUR LES RÉFLEXIONS

RÉFLEXIONS  SUR LES RÉFLEXIONS

Si elles sont brèves, elles ont l’avantage de permettre aux cent douze organes de presse étrangers accrédités dans notre pays, qui les reçoivent préalablement,  d’en publier de larges extraits ;  si elles sont longues, elles me donnent la possibilité d’analyser plus à fond, autant que je le souhaite, des concepts déterminés qui me semblent importants pour que notre peuple, principal protagoniste face à toute agression éventuelle, et d’autres pays placés dans des circonstances similaires disposent d’éléments pour porter un jugement. Ce dilemme est pour moi  un vrai casse-tête.

Fidel réflexions »

LES COMBATS DE VILMA

LES COMBATS DE VILMA

Vilma est morte. Bien qu’attendue, la nouvelle m’a bouleversé. Par simple respect envers son état de santé délicat, je ne l’ai jamais mentionnée dans mes réflexions.

Fidel réflexions »

VOUS N’AUREZ JAMAIS CUBA !

VOUS N'AUREZ JAMAIS CUBA !

J’espère que personne ne dira que je m’en prends à Bush gratuitement et que l’on comprendra sans mal mes raisons de critiquer durement sa politique.

Fidel réflexions »

EN MANQUE D’AFFECTION

EN MANQUE D'AFFECTION

En vérité, le seul endroit où Bush a senti de l’affection, c’est en Albanie, au point qu’il a trouvé froid l’accueil en Bulgarie où plusieurs milliers de personnes l’attendaient pourtant en agitant de petits drapeaux des Etats-Unis.

Fidel réflexions »

Le tyran visite Tirana

Le tyran visite Tirana

Ça y est, Bush a conclu cette curieuse visite à la capitale albanaise. Il s’est prononcé résolument pour l’indépendance du Kosovo, sans le moindre respect pour les intérêts de la Serbie, de la Russie et de plusieurs pays européens sensibles au sort de la province qui fut le théâtre de la dernière guerre de l’OTAN. Il a balancé à la Serbie qu’elle recevrait une aide économique si elle soutenait l’indépendance du Kosovo, berceau de sa culture. A prendre ou à laisser !

Fidel réflexions »

LES MENSONGES ET LES FOURBERIES DE BUSH

LES MENSONGES ET LES FOURBERIES DE BUSH

Je n’aime pas passer pour quelqu’un de vindicatif et de désireux de harceler un adversaire. Je m’étais même promis d’attendre un peu pour voir comment tourneraient les contradictions entre Bush et ses alliés européens sur une question aussi vitale que les changements climatiques. Mais George W. Bush a dépassé les bornes dans des déclarations rapportées par une dépêche de l’AP de vendredi dernier. Le président des Etats-Unis a affirmé qu’il se rendrait au Vatican « l’esprit ouvert et très désireux d’écouter le pape », et il a assuré qu’il « partageait avec lui les valeurs de respect de la vie, de la dignité humaine et de la liberté ».

Fidel réflexions »

LA RÉUNION DU G-8

LA RÉUNION DU G-8

Pour les béotiens ? moi le tout premier ? l’expression G-8 désigne le groupe des pays les plus développés, dont la Russie. Sa réunion, qui débute dans six jours, a suscité une grande attente à cause de la profonde crise politique et économique qui menace le monde.

Fidel réflexions »

ON NE TUE PAS LES IDÉES

ON NE TUE PAS LES IDÉES

Voilà quelques jours, analysant les dépenses qu’entraît la construction de trois sous-marins de la classe Astute, j’avais affirmé « qu’avec une somme pareille on pourrait former 75 000 médecins en mesure de soigner 150 millions de personnes, à supposer que le coût de la formation d’un médecin au Royaume-Uni soit le tiers de ce qu’elle vaut aux Etats-Unis ». Je me demande maintenant, en faisant le même calcul, combien on pourrait diplômer de médecins avec les cent milliards de dollars que tomberont dans les mains de Bush rien qu’en une année pour continuer de semer le deuil dans les foyers iraqiens et étasuniens. Réponse : 999 990 médecins, en mesure de soigner deux milliards de personnes ne recevant aucun service médical.

Fidel réflexions »

BUSH l’attend tout d’un coup : BADABOUM

BUSH l'attend tout d'un coup : BADABOUM

Badaboum : voilà le mot qui me venait à l’idée. J’ai consulté un dictionnaire et le mot était bien là, d’origine onomatopéique et à connotation tragique : badaboum. Sans doute ne l’ai-je jamais utilisé dans ma vie.

Fidel réflexions »

AUX SOURDS QUI NE VEULENT PAS ENTENDRE

AUX SOURDS QUI NE VEULENT PAS ENTENDRE

La production céréalière mondiale de 2007 est en bonne voie pour atteindre un niveau record. Malgré cela, les disponibilités totales seraient tout juste suffisantes pour répondre à la demande accrue, due à la rapide croissance de l’industrie des biocarburants.