Fidel réflexions »

Un Waterloo idéologique

Un Waterloo idéologique

Comme promis, je suis en train de rédiger de nombreuses réflexions. Une
d’entre elles aborde les idées essentielles du livre de Greenspan,
l’ancien président de la réserve fédérale, laquelle je formulerai en
reprenant ses propres mots. Dans ce texte on perçoit clairement la
prétention impérialiste de continuer à acheter le monde et ses
ressources naturelles et humaines en payant avec du papier-monnaie
parfumé.

Fidel réflexions »

Le débat du Sommet

Le débat du Sommet

Les murs, la distance et le temps se sont réduits à zéro. Cela semblait irréel. Jamais un dialogue semblable entre chefs d’Etat et de gouvernement, représentant presque tous des pays pillés par le colonialisme et l’impérialisme, n’avait eu lieu. Aucun fait ne pouvait être aussi didactique.

Fidel réflexions »

LA VALEUR DES IDÉES

LA VALEUR DES IDÉES

C’est à partir des batailles livrées par une poignée de combattants cubains dans une zone de la Sierra Maestra, contre des forces extraordinairement supérieures en nombre et en armement, que le Che a élaboré les idées qu’il résumerait plus tard dans son livre « La guerre de guérilla ».

Fidel réflexions »

BUSH, MAMBÍ?

BUSH, MAMBÍ?

Viva Cuba libre ! Tel était le cri de ralliement par lequel, à travers plaines et montagnes, forêts et cannaies, s’identifiaient ceux qui lancèrent, le 10 octobre 1868, la première guerre d’Indépendance cubaine.

Fidel réflexions »

BUSH, LA FAIM ET LA MORT

BUSH, LA FAIM ET LA MORT

Pour la première fois avant que le projet de résolution cubaine de condamnation au blocus soit présenté aux Nations Unies, comme chaque année ; le Président des Etats-Unis annonce qu’il adoptera de nouvelles mesures afin d’accélérer chez nous, la « période de transition », ce qui équivaut à la reconquête de Cuba par la force.

Fidel réflexions »

LES ÉLECTIONS

LES ÉLECTIONS

Nos élections sont l’antithèse de celles qui se déroulent aux
Etats-Unis, non un dimanche, mais le premier mardi de novembre. Le plus
important là-bas, c’est d’être très riche ou de pouvoir compter sur le
soutien de beaucoup d’argent ; ensuite, d’investir des sommes énormes
dans cette publicité qui est experte en lavage de cerveau et réflexes
conditionnés. Même s’il existe d’honorables exceptions, nul ne peut
aspirer à aucun poste important s’il n’a pas des millions de dollars
derrière lui.

Fidel réflexions »

LE SILENCE COMPLICE

LE SILENCE COMPLICE

Le monde ne peut se payer le luxe de laisser ensevelir la dramatique
guerre de l’OTAN contre la Yougoslavie sous le silence de ceux qui
furent acteurs et complices de cette brutale agression.

Fidel réflexions »

LE CHE

LE CHE

Je fais une trêve dans la lutte quotidienne pour m’incliner avec respect et gratitude devant le combattant exceptionnel qui est tombé un 8 octobre, voilà quarante ans. Devant celui qui traversa à la tête de sa colonne de guérilleros les terrains marécageux au sud des anciennes provinces d’Oriente et de Camagüey, poursuivie par des forces ennemies, devant le libérateur de Santa Clara, le créateur du travail bénévole, l’acteur de brillantes missions politiques à l’étranger, le messager de l’internationalisme militant dans l’Est du Congo et en Bolivie, le semeur de conscience dans notre Amérique et dans le monde.

Fidel réflexions »

MESSAGES 2 ET 3 À MILOSEVI?, ET RÉPONSE DE SA PART

MESSAGES 2 ET 3 À MILOSEVI?, ET RÉPONSE DE SA PART

Le 2 avril 1999, je fis parvenir mon second message à Milosevi? par l’intermédiaire de notre mission à l’ONU :

Fidel réflexions »

LA RÉPONSE DE MILOSEVI?

LA RÉPONSE DE MILOSEVI?

Dans mes réflexions d’hier, lundi 1er octobre, je vous ai parlé du message que j’avais adressé à Milosevi? le 25 mars 1999.