Fidel réflexions »

Le prélude

Le prélude

Plus de cent quatre-vingts pays du monde n’assisteront pas au Sommet de Londres, puisqu’il ne réunira que les vingt plus grandes économies du monde. On constate toutefois entre elles de profondes contradictions, aussi bien entre les pays occidentaux eux-mêmes qu’entre ceux-ci et les pays émergents qui livrent bataille contre la crise financière et en faveur de leur droit au développement.

Fidel réflexions »

La Chine dans les dépêches internationales

La Chine dans les dépêches internationales

De mes Réflexions d’hier intitulées : « La Chine, la future grande puissance économique » et publiées dans notre presse d’aujourd’hui, la plupart des dépêches internationales ne retiennent que mes critiques aux déclarations faites par Biden à Viña del Mar. Seule EFE consacre quelques lignes en fin de dépêche au point principal de mon article. Reconnaître le rôle croissant de la Chine dans l’économie mondiale est dur à avaler pour l’Occident !

Fidel réflexions »

Chine, la future grande puissance économique

Chine, la future grande puissance économique

« Les faits sont évidents et prouvent que, par comparaison à d’autres économies importantes, le gouvernement chinois a pris des mesures politiques ponctuelles solides et efficaces, ce qui démontre l’avantage de son système. »

Fidel réflexions »

LE MENSONGE AU SERVICE DE L’EMPIRE

LE MENSONGE AU SERVICE DE L'EMPIRE

C’est clair comme de l’eau de roche : telles sont bien les idées du vieil Empire espagnol avec ses béquilles, tâchant d’aider l’Empire yankee corrompu, chancelant et génocidaire.

La superpuissance étasunienne et la minipuissance espagnole n’ont rien appris de la résistance héroïque de Cuba en plus d’un demi-siècle.

Fidel réflexions »

Tout était dit

Tout était dit

La finale de la Classique mondiale de base-ball s’est jouée hier entre les deux grandes équipes asiatiques. L’équipe des États-Unis y a brillé par son absence. Les multinationales qui exploitent le sport, loin d’y perdre, y ont beaucoup gagné. Les  fans états-uniens se plaignent.

Fidel réflexions »

Les faits m’ont donné raison

Les faits m'ont donné raison

Cuba aura beaucoup de mal à récupérer sa primauté dans ce sport où le patriotisme, la fierté nationale et notre lutte pour un sport sain et éducatif ont atteint les plus hauts sommets.
Nous avons beaucoup de leçons à tirer de cette Deuxième Classique mondiale du base-ball.

Fidel réflexions »

Gloire aux bons !

Gloire aux bons !

Notre sélection nationale de base-ball a été accueillie aux premières heures de la nuit avec tous les honneurs qu’elle mérite. Esteban Lazo et Frederich Cepeda ont pris la parole. Raúl, qui lui avait remis le drapeau national au palais de la Révolution, était là aussi.

Fidel réflexions »

C’est nous qui sommes les coupables

C'est nous qui sommes les coupables

L’important, pour les organisateurs, c’était éliminer Cuba, pays révolutionnaire qui a résisté héroïquement et qui n’a pas pu être vaincu dans la bataille des idées. Néanmoins, nous redeviendrons un jour une puissance dominante dans ce sport.

Fidel réflexions »

L’importance morale de la Classique mondiale de base-ball

L'importance morale de la Classique mondiale de base-ball

Cuba possède une excellente équipe nationale, formée de joueurs de toute l’île, et chaque province se sent fière de son apport à la sélection.Sur le plan individuel, ses rivaux peuvent être aussi bons, sinon meilleurs que bien des nôtres, étant donné les ressources économiques et techniques des États-Unis, du Canada, du Japon et d’autres pays. Ce qui distingue les athlètes cubains, c’est la puissante motivation des valeurs qu’ils représentent.

Fidel réflexions »

D’autres nouvelles sur les angoisses du capitalisme

D'autres nouvelles sur les angoisses du capitalisme

« Stiglitz a rappelé que “de nombreux pays émergents sont devenus des victimes innocentes de la crise. L’ironie, c’est que tandis que l’administration étasunienne donnait des leçons sur les règles et les institutions dans les pays émergents, ses politiques étaient un échec total”.