Articles de Politique

Actualité »

Le pays que nous voulons

le pays que nous voulon

LE président du Conseil d’État et du Conseil des ministres, Miguel Diaz-Canel Bermudez, s’est prononcé pour la construction d’un pays socialiste, souverain, participatif, fidèle à son histoire et défenseur de son identité, lors d’un échange au Palais de la Révolution avec les vice-présidents des organes de l’Administration provinciale et de la municipalité spéciale de l’Île de la Jeunesse.

Actualité »

Machado Ventura reçoit une délégation de communistes chypriotes

Machado PCC Chipre

Le camarade José Ramon Machado Ventura, Deuxième secrétaire du Comité central du Parti communiste de Cuba, a reçu le 10 juin une délégation du Parti progressiste des travailleurs de Chypre, conduite par Giorgos Loukaides, membre du Bureau politique et responsable du groupe parlementaire de cette formation politique

Actualité »

Le double standard de l’empire

Cuba Cruceros

La nouvelle escalade agressive du gouvernement des États-Unis contre Cuba constitue un nouveau tour de vis du blocus économique, commercial et financier criminel exercé contre la Grande île des Antilles, et ses effets, qui se font sentir sur toute la population cubaine, nuisent à un secteur de la société que l’empire s’est hypocritement déclaré prêt à favoriser : les travailleurs indépendants.

Actualité »

Diaz-Canel reçoit le chef de la diplomatie angolaise

Canel Angola

Le président du Conseil d’État et du Conseil des ministres, Miguel Diaz-Canel Bermudez, a reçu ce jeudi après-midi le ministre des Affaires étrangères de la République d’Angola, M. Manuel Domingos Augusto, en visite officielle dans notre pays.

Actualité »

Lignes de message sur la loi Helms-Burton

cartel HB

Information connexe : William Clinton, président des Etats-Unis, a, le 12 mars 1996, signé la Loi publique nº 104-114, dite « Loi pour la liberté et la solidarité démocratiques cubaines (Liberté) de 1996 », plus connue comme Loi Helms-Burton du nom de ses deux parrains républicains : Jesse Helms, sénateur de Caroline du Nord, et Dan Burton, représentant de l’Indiana.

Actualité »

Ils ne pourront pas nous arrêter : nous vivrons et nous vaincrons !

Medidas TRUMP CUBA

L’agressivité de l’administration Trump contre notre pays semble ne pas vouloir finir. Outre les sanctions déjà annoncées le 17 avril et la mise en application du Titre III de la Loi Helms-Burton, le Département du Trésor a décidé mardi d’empêcher les voyages culturels et éducatifs en contact avec le peuple cubain, plus connus comme voyages « de peuple à peuple » et autres liés aux services de voyage et de transport, mandats d’argent, banques, affaires commerciales et télécommunications, notamment.

Actualité »

Nous ne renoncerons à aucun de nos principes

Raul Castro

Une fois de plus, une situation défavorable s’est installée, et de nouveau l’euphorie surgit chez nos ennemis, empressés de réaliser les rêves de détruire l’exemple de Cuba. Ce ne sera pas la première fois, ni la dernière, que la Révolution cubaine devra faire face à des défis et à des menaces. Nous avons couru tous les risques et résisté, invaincus, pendant 60 ans.

Actualité »

Trouver des opportunités pour le développement du pays

Canel Cuba

Les visites gouvernementales dans différentes régions du pays, conduites par le président cubain Miguel Diaz-Canel Bermudez, dynamisent les journées de travail tout en suscitant des échanges chaleureux et animés avec les travailleurs et le reste de la population.

Actualité »

L’ALBA, aussi pleine d’espoirs que nécessaire

Fidel y Chavez

FIDEL, en tant que disciple de José Marti, 22 jours après le triomphe révolutionnaire de 1959, et lors de sa première visite à Caracas, au Venezuela, énonça une pensée intégrationniste, valable aujourd’hui et pour toujours : « J’aimerais que le concept de patrie ait une plus grande portée, de sorte qu’en prononçant le mot patrie, nous fassions référence à la grande Amérique que composent nos petites patries. »

Actualité »

Enfants victimes du même agresseur

Niños

Deux enfants l’un Vénézuélien, Geovanny, et l’autre Irakien, Qasim, ne se sont jamais rencontrés. Le premier avait six ans lorsque son cœur s’est arrêté de battre dans l’attente d’une greffe de moelle osseuse qu’il devait subir dans un hôpital italien, en vertu d’un accord avec la société publique vénézuélienne PDVSA. Mais Donald Trump a ordonné de bloquer l’argent de la nation bolivarienne dans les banques européennes et le mineur est mort sans savoir pourquoi son pays était frappé d’un tel châtiment.