Un livre de Fidel Castro est présenté simultanément dans plusieurs capitales

La Havane, 15 mars, (RHC).- Le livre “ Notre devoir est de lutter” a été présenté hier à La Havane et dans 10 autres capitales.

Le texte recueille le dialogue de plus de 9 heures entre Fidel Castro et plus d’une centaine d’intellectuels cubains et étrangers qui ont assisté dans notre pays à la 21è Foire Internationale du Livre et qui ont abordé des thèmes cruciaux pour l’humanité comme les guerres, la préservation de la paix, et de l’environnement.

La Maison des Amériques a accueilli la présentation de l’édition cubaine.

Le président de cette prestigieuse institution culturelle, l’écrivain, poète et essayiste Roberto Fernández Retamar, a signalé que cet ouvrage devra servir pour comprendre combien le monde actuel est complexe et menaçant et pour éveiller la conscience sociale sur la nécessité de lutter.

Lors de la présentation, l’annonce a été faite que le livre paraîtra prochainement en portugais, français et italien.

Osvaldo Martinez, qui dirige le Centre d’études sur l’Économie Mondiale et qui a participé à la présentation du texte imprimé et des versions numériques en espagnol et en anglais, a déclaré

“Le livre qui est présenté aujourd’hui est non seulement une analyse lucide et une dénonciation du capitalisme contemporain, mais il est avant tout, une convocation à la lutte et un antidote contre le pessimisme.

Nous avons appris grâce à Fidel que pour lutter pour un monde meilleur, pour laisser derrière le capitalisme, l’espèce humaine doit survivre et la planète doit être sauvée. Pour que les humains puissent survivre, il faut stopper la menace de la guerre nucléaire et pour sauver la planète, il faut que la déprédation du marché contre la nature cesse, c’est pour cela que je le répète : Notre devoir est de lutter”

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos necesarios están marcados *

*