Actualité »

Entretien amical entre Fidel et le Premier ministre de la République populaire de Chine

Fidel y ChinaEn voyage officiel dans notre pays, le camarade Li Keqiang, membre du Comité permanent du Bureau politique du Parti communiste chinois et Premier ministre de la République populaire de Chine, en a profité pour rendre une visite de courtoisie au commandant en chef Fidel Castro Ruz.

Au cours d’un dialogue animé, l’illustre visiteur s’est félicité de cette première visite à Cuba et il a exprimé son admiration pour le peuple cubain, notamment pour son patriotisme, et il a fait l’éloge de des réalisations de l’Île dans diverses sphères. Le leader historique de la Révolution cubaine et le Premier ministre chinois ont évoqué les liens historiques qui unissent les deux peuples, symbolisés par la participation de combattants d’origine chinoise aux guerres d’indépendance et de libération, ainsi que le rétablissement des relations diplomatiques entre nos deux pays, voici plus de deux décennies et demie, lorsque le caractère socialiste de la Révolution cubaine n’avait pas encore été déclaré.

Par ailleurs, ils ont échangé des vues sur plusieurs sujets de l’actualité internationale, les complexités, les dangers et les défis du monde actuel, et se sont accordés sur la nécessité de préserver l’existence humaine et la paix.

Dans un climat fraternel, Fidel et Li Keqiang se sont déclarés confiants que cette visite contribuera à renforcer la coopération et l’amitié entre nos partis, nos gouvernements et nos peuples.

À la fin de l’entretien, le leader de la Révolution cubaine a fait part à la délégation chinoise de plusieurs des expériences menées dans le but d’augmenter la production d’aliments et autres produits précieux dans les conditions spécifiques de notre pays, en marge des revenus générés par le tourisme et d’autres sources pour le développement du pays.

Fidel, qui a maintes fois mis en garde sur les dangers qui menacent la population de la planète en raison de l’ordre économique injuste et insupportable imposé au monde par les États-Unis, a fait part de ses points de vue à ses visiteurs, et il s’est dit conscient qu’aussi bien la Chine que la Russie sont unis par des intérêts communs et une volonté de préserver la paix.

Après ses avancées notables aux plans économique et social, la paix et l’amitié est la mission la plus importante de la République populaire de Chine, sous la direction de son président, Xi Jinping, et de son Premier ministre, Li Keqiang, a déclaré le camarade Fidel, visiblement satisfait de cet entretien.

(Granma)

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos necesarios están marcados *

*