Actualité »

Juan Manuel Santos, déclare à l’ONU que la paix en Colombie convient à tous

Nations- Unies, 27 septembre (RHC).- Lors de son intervention à l’Assemblée Générale de l’ONU, Juan Manuel Santos a signalé qu’il assume les négociations du processus de paix engagé par le gouvernement et la guérilla colombiens, avec optimisme en vue d’une solution d’un conflit qui dure depuis presque un demi- siècle. « On ne peut pas laisser passer l’occasion. La paix ne convient pas seulement à la Colombie mais à toute la région aussi »-a-t-il ajouté.

Nous avons pris la détermination d’avancer avec prudence, sérieux, fermeté et sans répéter les erreurs commises dans les dialogues précédents avec les Forces Armées Révolutionnaires de Colombie- Armée du Peuple (FARC-EP), a déclaré le président Santos qui a ajouté que l’agenda prévu sera court et précis pour aboutir à l’objectif désiré.

A ce sujet, il a souligné « j’ai l’espoir de pouvoir donner à cette assemblée l’an prochain, un bilan positif de l’effort que nous avons entrepris avec enthousiasme pour obtenir la fin de notre conflit ».

Juan Manuel Santos a remercié la communauté internationale de son appui dès le début du dialogue avec les FARC-EP, ainsi que de sa disposition à aider.

Après deux ans d’approches exploratoires, les négociations commenceront formellement en Norvège au début du mois d’octobre et continueront à Cuba grâce à la bonne volonté des deux pays qui agiront comme garants. Il a aussi souligné l’aide du Venezuela et du Chili.

Il a enfin ajouté que l’intention de son gouvernement n’est pas seulement de parler de paix mais de la construire avec les actions qui sont mises en pratique quotidiennement.

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos necesarios están marcados *

*