Fidel réflexions »

Teófilo Stevenson

Stevenson nous a laissés. La nouvelle est tombée hier, un peu après 16 heures. Aucun autre boxeur amateur n’a autant brillé dans l’histoire de ce sport. Il aurait pu décrocher deux titres olympiques de plus, n’eussent été les devoirs que les principes internationalistes imposaient à la Révolution. Aucun argent au monde n’aurait pu acheter Stevenson.

Gloire éternelle à sa mémoire!

Fidel Castro Ruz

Le 12 juin 2012

15 h 15

 

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos necesarios están marcados *

*