Fidel réflexions »

DES NOUVELLES INVRAISEMBLABLES

Alors que je concluais des Réflexions sur la destitution de la sénatrice colombienne Piedad Córdoba, des nouvelles invraisemblables ont commencé à arriver d’Équateur. L’effervescence croît au fil des minutes. 

À 17 h 12, les condamnations du putsch se multiplient. Les leaders latino-américains les plus prestigieux, tels Chávez et Evo, font des dénonciations énergiques. L’OEA est réunie sans alternatives. Ses membres s’indignent, et même la Chinchilla proteste ; jusqu’au nouveau président colombien a dit qu’il appuyait Correa. 

Le président Rafael Correa reste ferme et ne plie pas. Le peuple est bien mieux organisé. Le putsch a, de mon point de vue, déjà fait fiasco. 

Même Obama et sa Clinton n’auront pas d’autre choix que de le condamner.
  
 
Fidel Castro Ruz
30 septembre 2010
17 h 38

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos necesarios están marcados *

*