Fidel réflexions »

UN HONNEUR IMMENSE ET IMMÉRITÉ


J’ai pu suivre les débats des dirigeants caribéens réunis au Sommet de Santiago de Cuba, chef-lieu de l’ancienne province d’Oriente et berceau de la Révolution dont on fêtera bientôt le cinquantième anniversaire, le 1er janvier prochain.

L’honneur qu’il m’ont fait de me remettre l’Ordre honorifique de la Communauté des Caraïbes est immense et immérité, et je leur en sais infiniment gré.

Ces dirigeant ont exprimé tour à tour leurs idées avec sincérité et courage à travers de brillants raisonnements qui traduisent leur connaissance des questions historiques, économiques et politiques.

Je reçois humblement cette noble décoration et j’en garderai l’idée à l’esprit, aux côtés de celle-ci de Martí : « Les Antilles libres sauveront l’indépendance de Notre Amérique. »

Fidel Castro Ruz

Le 9 décembre 2008

13 h 25

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos necesarios están marcados *

*