Actualité »

Pour une ville plus belle et plus ordonnée

Diaz Cannel HabanaAfin d’arriver au 500e anniversaire de la fondation de la ville de Saint-Christophe de La Havane, – le 16 novembre 2019 –, avec une ville plus belle et plus ordonnée, un vaste programme de travaux a été mis en œuvre dans les 15 municipalités de la province et vise à faire de cette date l’un des événements les plus importants de l’année à venir.

Ce programme, qui vise principalement le développement économique et social de la ville, ainsi que le renforcement de son identité, la connaissance de son histoire et l’attachement des habitants à leur ville, a démarré en 2017 et depuis lors, de nombreux travaux à fort impact social ont été réalisés afin de résoudre une partie des problèmes accumulés au fil des années dans les communautés et les quartiers de La Havane.

Ce sujet et d’autres ont été récemment à l’ordre du jour d’une réunion dirigée par Miguel Diaz-Canel Bermudez, président du Conseil d’État et du Conseil des ministres, avec le Groupe gouvernemental de soutien à la capitale, créé en 2012 sur accord du Conseil des ministres et actuellement présidé par le vice-président du Conseil des ministres et ministre de l’Économie et de la Planification, Ricardo Cabrisas Ruiz, afin de soutenir la mise en œuvre d’activités économiques et sociales relevant d’entités situées dans la province de La Havane.

Les étudiants universitaires de la capitale ont formulé de magnifiques propositions pour enrichir le programme en vue du 500e anniversaire. Photo: Estudio Revolución
Reynaldo Garcia Zapata, président de l’Assemblée provinciale du Pouvoir populaire, a donné des détails sur les tâches réalisées à l’heure actuelle par le Groupe gouvernemental, en soulignant notamment l’importation de pièces pour la réparation des ascenseurs et des voitures de collecte des ordures ; le remplacement et l’entretien des équipements dans les parcs pour enfants ; l’installation de lampes LED dans les parcs urbains et la dotation de camions à la technologie moderne pour la réparation des routes.

Sur le sujet particulier de la collecte des déchets solides, Garcia Zapata a indiqué que la capitale a besoin de quelque 12 000 conteneurs poubelles, dont environ 7 000 sont de production locale et le reste est en cours d’importation, ce qui permettrait d’atténuer le problème délicat des ordures à La Havane. Un appel a été lancé sur ce point pour que l’on prenne davantage soin de ces conteneurs à déchets.

Plus tard, le Président de l’Assemblée provinciale du Pouvoir populaire a fait une présentation détaillée du programme prévu pour le demi-millénaire de la ville, dont la prémisse fondamentale est d’arriver à cette date en ayant réalisé des actions de réparation jusqu’au niveau des quartiers et que le peuple participe activement à ces festivités.

La célébration, a-t-il dit, n’est pas réservée exclusivement aux Havanais, car la ville est la capitale de tous les Cubains.

Il a énuméré les travaux réalisés dans les hôpitaux, les musées, les centres éducatifs, les institutions sportives, les logements, les parcs, les cimetières, les maisons funéraires, les centres culturels, les établissements de restauration, les arrêts de bus, les marchés agricoles, les cercles sociaux, les bibliothèques, ainsi que la réparation des conducteurs hydrauliques et routiers.

Nous avons suffisamment de raisons d’être motivés à travailler en vue du 500e anniversaire de La Havane, a-t-il conclu. Photo: Estudio Revolución
Il a souligné que le renouveau de la ville se poursuivra, en donnant la priorité aux interrogations et remarques de la population lors des réunions de reddition de comptes du délégué face à ses électeurs. Par ailleurs, il a signalé que les organismes doivent veiller à l’image de leurs établissements dans les principales artères de la ville, l’objectif étant de leur donner une plus belle visibilité, qui devra être à la hauteur de l’événement.

Il a également insisté sur le fait que l’amélioration des établissements doit aller de pair avec la qualité et un traitement correct dans les services fournis à la population.

À cet égard, Cabrisas Ruiz a réitéré la nécessité que les Havanais et les visiteurs de la ville prennent soin de l’environnement. En même temps, il est nécessaire d’inclure l’entretien des ouvrages dans les plans des entreprises, afin de ne pas perdre tout ce qui est réalisé avec beaucoup d’efforts pour embellir La Havane.

Mercedes Lopez Acea, Première secrétaire du Comité provincial du Parti, a déclaré que les travaux en cours visent à résoudre les problèmes sensibles de la population, qui, dans de nombreux cas, participe à des travaux bénévoles pour les achever.

Elle a également souligné la motivation et l’engagement des étudiants universitaires de la capitale, qui ont fait de magnifiques propositions pour enrichir le programme du 500e anniversaire.

Le président Miguel Diaz-Canel Bermudez a rappelé que cette action est la concrétisation de l’idée avancée par le général d’armée Raul Castro Ruz, selon laquelle il devrait y avoir un plan gouvernemental destiné à la capitale, ses problèmes dépassant le niveau provincial et devant être résolus avec l’aide de tous les organismes de l’administration centrale de l’État.

(Granma)

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos necesarios están marcados *

*