Actualité »

L’informatisation de la société, un engagement commun pour le développement

wifi cubaDans le cadre du programme de développement des télécommunications dans le pays, l’Entreprise des télécommunications (Etecsa) continue de travailler à l’expansion de l’accès à Internet au profit de la population. À cet égard, la directrice de cette entité, Mayra Arevich, a annoncé qu’un total de 27 316 personnes bénéficient de ce service par l’intermédiaire de Nauta Hogar, qui couvre toutes les municipalités du pays.

« Parmi les projections pour cette année, Etecsa prévoit d’installer 150 nouvelles zones de navigation câblées et sans fil, de mettre en œuvre plus de 52 000 nouveaux services Nauta Hogar, d’augmenter de 5 000 les services de données dans les entités nationales, de conclure d’autres accords avec des entreprises pour promouvoir le développement de contenus au niveau national et l’ouverture du service Internet sur les téléphones portables », a-t-elle précisé.

La création d’infrastructures technologiques et la production de contenus et de services numériques autour de l’Internet à Cuba sont deux axes principaux de la politique nationale d’informatisation – qui traduisent la volonté du Parti, de l’État et du gouvernement cubains de développer les technologies de l’information et de la communication dans le pays –, un programme qui comprend 21 projets ou systèmes de base menés à bien en collaboration avec divers organismes et ministères.

« On peut citer, par exemple, les outils technologiques associés au gouvernement et au commerce électronique, le programme de télévision numérique, l’assemblage d’équipements informatiques et de terminaux avec une large participation de l’industrie et des sociétés nationales de développement de logiciels, entre autres », a déclaré Wilfredo Gonzalez Vidal, vice-ministre des Communications.

Les autres volets de ce processus portent sur l’informatisation des registres publics, l’expansion des canaux de paiement grâce à de nouvelles prestations telles que la passerelle de paiement et les services bancaires mobiles, en plus de l’existence de 936 distributeurs automatiques de billets dans 69 municipalités du pays et de 4 millions de cartes magnétiques activées.

Dans le cas de secteurs essentiels tels que la santé et l’éducation, des progrès sont réalisés dans le système intégré de gestion hospitalière et des dossiers médicaux numériques, ainsi que dans les plateformes publiques d’apprentissage en ligne, telles que le portail Cubaeduca, respectivement.

C’est ce qui est ressorti d’une réunion qui a précédé l’ouverture de la 17e Convention internationale et Foire Informática 2018, qui se tiendra jusqu’à vendredi prochain au Palais des Conventions et au Parc des expositions Pabexpo, dans la capitale cubaine, en présence de Miriam Nicado, membre du Bureau politique et rectrice de l’Université des sciences informatiques, et Maimir Mesa Ramos, ministre des Communications.

(Granma)

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos necesarios están marcados *

*