Actualité »

La racine irréductible d’une nation

Plaza Maceo« Sans le 10 Octobre, il n’y aurait pas eu de 15 Mars ; sans Yara, il n’y aurait pas eu de Baragua ; mais sans Baragua, Yara n’aurait pas été Yara ! (…) il faut dire que notre génération a recueilli l’héritage, l’esprit de tout ce qu’ont fait ces générations : l’héritage de Céspedes et du soulèvement de Yara ; l’héritage d’Agramonte, de Calixto Garcia, de Maximo Gómez, l’héritage de Maceo, l’héritage de ce geste singulier et extraordinaire que fut la Protestation de Baragua ; l’héritage de nos luttes pour l’indépendance, l’expérience de toutes les générations précédentes. En effet, les combattants révolutionnaires de notre époque ont toujours eu présentes à l’esprit la Protestation de Baragua et l’idée de ne jamais abdiquer, de ne jamais s’avouer vaincus. »

Fidel Castro Ruz

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos necesarios están marcados *

*