Actualité »

Courage, compatriotes !

Baracoa MatheuwsÀ Baracoa, le ministère de la Construction, l’Entreprise cubaine des télécommunications (Etecsa), l’Organisation de base électrique et les Services communaux travaillent d’arrache pied à rétablir les services essentiels, a rapporté la journaliste Arelis Alba Cobas, @labaracoesa, à travers son compte Twitter.

Elle affirme que les conditions sont crées pour garantir la production de denrées alimentaires et leur transport vers les centres d’évacuation. Cependant, « la construction de nouveaux locaux s’impose pour assurer les fournitures, les locaux actuels ayant été mis hors service par l’ouragan ». Un groupe électrogène a été mis à disposition pour le combinat de production de viande et commencer la production, signale-t-elle.

À Baracoa, des brigades d’électriciens en provenance de Las Tunas, Camagüey, Guantanamo et d’autres provinces se dirigent actuellement sur les lieux.

La journaliste précise qu’à La Farola, des brigades procèdent aux travaux de terrassement, dont une en provenance de Villa Clara et l’autre de Granma.

Elle signale par ailleurs que cinq fronts simultanés ont été constitués pour débloquer les routes coupées et participer au déblaiement des décombres, et que les autorités ont déjà commencé la démolition des logements sérieusement endommagés.

De nombreux dégâts ont été causés aux infrastructures, notamment le pont sur la rivière Toa, dont il ne reste 50 mètres sur 200.

À travers le hashtag Fuerza Baracoa, la journaliste a envoyé des messages à la minute durant le passage de l’ouragan Matthew, faisant état des dégâts, et plus tard sur les travaux de récupération.

(Granma)

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos necesarios están marcados *

*