Actualité »

Lettre de félicitations de Raul pour le 55e anniversaire de l’UNEAC

raul-castroLa Havane, le 22 août 2016

« Année 58 de la Révolution »

Cher Barnet

Chers camarades de l’Union des écrivains et des artistes de Cuba,

Veuillez recevoir mes félicitations à l’occasion de ce 55e anniversaire de l’UNEAC, née à une étape décisive de la Révolution cubaine et qui s’est investie depuis plus de cinq décennies au service de la culture, considérée par Fidel comme « le bouclier et l’épée de la nation ».

Au milieu de l’attention et des ressources qu’exigeait à l’époque la défense de notre pays, nous n’avons pas négligé les travaux stratégiques de l’éducation et la culture. Précisément, en 1961, nous avons mené à bien la Campagne d’alphabétisation, l’événement culturel le plus marquant de notre histoire. Ce fut aussi l’année où, peut après le triomphe de la Révolution, Fidel se réunit avec les écrivains et les artistes et prononça le discours d’une actualité saisissante connu comme les « Paroles aux intellectuels ».

Ensuite est née l’UNEAC, présidée par le grand poète Nicolas Guillén, qui mobilisa, avec son esprit unitaire, l’avant-garde artistique et joignit ses efforts à la construction des « tranchées d’idées », dont parlait José Marti.

Aujourd’hui nous sommes doublement menacés dans le domaine de la culture : par les projets subversifs qui prétendent nous diviser, et par la déferlante colonisatrice mondiale. L’UNEAC du présent continuera de relever ces défis complexes avec courage, engagement révolutionnaire et intelligence.

Toutes mes félicitations en cette journée aux fondateurs et aux différentes générations qui ont donné continuité à l’œuvre amorcée en août 1961.

Très affectueusement,

Raul Castro Ruz.

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos necesarios están marcados *

*