Actualité »

Message de Raul au président nicaraguayen Daniel Ortega

raul-castroBien qu’il m’ait été impossible de t’accompagner, je suis très reconnaissant de l’invitation qui m’a été adressée pour partager aux côtés de ton peuple la célébration du 37e anniversaire du triomphe de la glorieuse Révolution sandiniste qui, le 19 juillet 1979, mit fin à la dictature des Somoza et à la domination étrangère.

Bien qu’il m’ait été impossible de t’accompagner, je suis très reconnaissant de l’invitation qui m’a été adressée pour partager aux côtés de ton peuple la célébration du 37e anniversaire du triomphe de la glorieuse Révolution sandiniste qui, le 19 juillet 1979, mit fin à la dictature des Somoza et à la domination étrangère.

À partir de ce moment, une étape non moins difficile et complexe allait commencer : le processus de transformations révolutionnaires au bénéfice du peuple nicaraguayen, et en particulier des couches les plus humbles, tout en faisant face à une guerre déclenchée par la contre-révolution interne et l’impérialisme nord-américain, dans un contexte régional très défavorable.

Le peuple n’a pas pu être vaincu et la Révolution continue aujourd’hui sous ta conduite éclairée et sous celle du Front sandiniste de libération nationale, obtenant d’importantes conquêtes politiques, économiques et sociales. Le Nicaragua est aujourd’hui une nation indépendante, souveraine, pacifique et démocratique, d’hommes et de femmes libres, comme l’avait rêvé le général Augusto Cesar Sandino, et pour laquelle tant d’autres patriotes et de révolutionnaires ont sacrifié leur vie, dont l’inoubliable commandant Carlos Fonseca Amador.

Camarade Daniel Ortega Saavedra

Président de la République du Nicaragua

Tout au long de ces années de lutte, nous avons forgé des liens de fraternité, de solidarité et de coopération indestructibles. Nous sommes fiers de pouvoir partager avec vous la même tranchée révolutionnaire et anti-impérialiste, en travaillant pour le développement durable avec justice sociale et équité, pour l’intégration et l’unité de « Notre Amérique ».

Veuillez recevoir, au nom de Fidel et en mon nom personnel, au nom de notre peuple et de notre gouvernement, nos salutations fraternelles et solidaires, avec la conviction que la Révolution sandiniste continuera sa marche victorieuse et pourra toujours compter sur le soutien inconditionnel de la Révolution cubaine.

Une forte accolade

Raul Castro Ruz

Président du Conseil d’État

et du Conseil des ministres de la République de Cuba

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos necesarios están marcados *

*