Actualité »

Raul reconduit au poste de Premier secrétaire du Parti

Raul Congreso informeEn présence du leader historique de la Révolution cubaine, Fidel Castro Ruz, et du général d’armée Raul Castro Ruz, le 7e Congrès du parti a entamé sa dernière journée au Palais des Conventions de La Havane, qui a réuni plus de 1 200 délégués et invités réunis en session plénière.

Emilia Neuri, présidente de la Commission de mandat, a rendu public les résultats de l’élection du nouveau Comité central.

Elle a précisé que 991 délégués ont exercé leur droit de vote et qu’il n’y eu ni bulletin blanc ni bulletin nul, si bien que 100% des bulletins ont été considérés comme valides. Elle a ajouté que tous les candidats ont obtenu plus de 99,6% des voix, ce qui explique qu’ils aient tous été élus membres du Comité central.

Susely Morfa Gonzalez, une jeune membre du nouveau Comité, a exposé les raisons pour lesquelles elle avait proposé la réélection de Raul comme Premier secrétaire. Elle a souligné devant les délégués et invités que le privilège d’annoncer ces résultats constituait une preuve éclatante de la confiance que la direction de la Révolution accorde aux jeunes générations qui, a-t-elle dit, « représentent l’avenir de la patrie ».

Elle a expliqué que, convaincue de son sens du devoir et au nom de tous les Cubains et de leur confiance dans la continuité et la victoire révolutionnaires, elle s’était prononcée pour Raul, qui parle toujours de Fidel – il le garde très présent dans chaque mission – et conserve la capacité de travail et une pensée ferme et claire, souple et ouverte au changement.

À la suite des ovations de l’assistance, Raul a exprimé sa gratitude pour la confiance et les éloges. « On ne sait plus où se mettre après tant d’éloges ». Et d’ajouter : « Je suis un de plus parmi vous, je suis ici au même titre que vous ».

Ensuite, le général d’armée a annoncé que José Ramon Machado Ventura conservait le poste de Deuxième secrétaire, avant de présenter les membres du Bureau politique et du Secrétariat.

Concernant la composition du Bureau politique, Raul a expliqué que sur les 17 membres élus, il y a quatre femmes – un chiffre encore faible –, cinq Noirs et métis, deux présidents d’organisations de masse, cinq vice-présidents du Conseil d’État, trois vice-présidents du Conseil des ministres, quatre ministres, deux vice-ministres et quatre généraux, y compris le Premier secrétaire, et cinq nouveaux membres.

(Granma)

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos necesarios están marcados *

*