Actualité »

Raul a pris congé d’Obama Obama à l’aéroport

Obama despide RaulBarack Obama, a conclu sa visite officielle à Cuba le mardi 22 mars. Le président du Conseil d’État et du Conseil des ministres, le général Raul Castro Ruz, a pris congé du président des États-Unis à l’aéroport international José Marti, Barack Obama.

Le dernier jour de sa visite, le président étasunien a prononcé un discours devant représentants de la société civile cubaine au Grand théâtre de La Havane Alicia Alonso, en utilisant un prompteur, puis il a assisté en compagnie de sa famille, des législateurs et des membres de son cabinet au match de baseball entre le Tampa Bay Rays des Grandes Ligues des États-Unis et une sélection nationale de Cuba, au stade Latinoamericano. Le président cubain, Raul Castro, le président de l’Assemblée nationale du Pouvoir populaire, Estaban Lazo, le Premier vice-président du Conseil d’État et du Conseil des ministres, Miguel Diaz-Canel Bermudez, entre autres hauts fonctionnaires de notre gouvernement, étaient également présents.

Pendant son séjour, le 44e président des États-Unis a réalisé, avec la délégation qui l’accompagnait, une visite de certains sites du Centre historique de la capitale comme la Place des Armes, le Palais des Capitaines généraux et la cathédrale de La Havane, guidés par l’Historien de la ville, Eusebio Leal Spengler.

Dans la matinée du 21 mars, Barack Obama a déposé une gerbe de fleurs au pied du monument au Héros national José Marti sur la place de la Révolution et a eu des entretiens officiels avec Raul Castro Ruz. Les deux présidents ont ensuite offert des déclarations à la presse, un moment qui a connu un important impact international.

En fin de journée, il est intervenu dans un forum d’affaires avec les travailleurs du secteur étatique et d’autres formes de gestion cubaines.

Lors d’une interview avec ABC, le président Obama a répondu à la question d’une éventuelle rencontre avec le leader de la Révolution, Fidel Castro : « Je serais heureux de le rencontrer en symbole de la fin … de la Guerre froide ».

La visite d’Obama à Cuba a eu lieu 15 mois après l’annonce du processus de rétablissement des relations entre les deux pays, le 17 décembre 2014. C’est la première visite que réalise un président nord-américain dans notre pays depuis le triomphe de la Révolution.

Obama a poursuivi son voyage en Argentine et selon l’agence EFE, son agenda prévoit une rencontre avec son homologue Mauricio Macri à la Maison Rose, siège de la présidence de ce pays d’Amérique latine.

(Granma)

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos necesarios están marcados *

*