Actualité »

Le grand rendez-vous du meilleur cigare du monde

habanos-cubaDu 29 février au 4 mars prochain, la capitale cubaine aura le plaisir d’accueillir le 28e Festival du Havane, le rendez-vous le plus important du cigare Premium (fait main), l’occasion pour la prestigieuse marque de cigares Cohiba de fêter en grand son 50e anniversaire.

De nouveaux lancements sont prévus, aussi bien dans des éditions spéciales que dans des produits de la ligne moyenne, signale à Granma International, Inocente Nuñez Blanco, nommé récemment coprésident pour la partie cubaine de la société Habanos SA, au cours d’un entretien au nouveau siège de cette société, situé au 3e étage du bâtiment moderne Habana, au centre d’affaires Miramar.

Du fait de ces nouveautés, notre interlocuteur qualifie ce Festival de très spécial et il précise que plus de 1 600 visiteurs d’une soixantaine de pays sont attendus, un record, entre distributeurs, amateurs de cigares cubains et « personnalités qui aiment et connaissent la force et la qualité de notre produit. Ils viennent le déguster, échanger et évaluer les futures négociation dans cette sphère », affirme t-il.

Nuñez Blanco affirme que la marque Hoyo de Monterrey bénéficiera aussi d’une présence importante à cette édition avec le lancement de sa Réserva Cosecha 2012, de même que la marque Cuaba, qui fête cette année son 20e anniversaire avec la présentation d’une édition spéciale et exclusive pour le réseau de boutiques spécialisées La casa del Habano, ainsi que la marque H. Upmann à laquelle feront honneur les visiteurs de cette 18e édition avec une nouveauté importante dans sa ligne courante.

Par ailleurs, le Festival permettra de découvrir les Éditions limitées 2016 dans les marques Montecristo, Romeo y Julieta et Trinidad, sans oublier les deux nouveaux choix qui se sont intégrés récemment à la ligne Habanos Añejados : Partagas Coronas Gordas Añejados et Hoyo de Monterrey Hermosos n˚ 4 Añejados.

Le coprésident de Habanos S.A affirme que ce seront cinq journées intenses, consacrées à la découverte et au plaisir du havane et où les visiteurs profiteront d’un vaste programme articulé autour du meilleur cigare du monde.

Parmi les points du programme, il a cité en exemple l’inauguration de la Foire Commerciale, le 29 février, qui donnera le coup d’envoi officiel du Festival. Ce même jour, aura lieu la Soirée de bienvenue, dans la brasserie installé dans les anciens Entrepôts du tabac et du bois, dans le quartier de San José, un établissement situé face à la mer qui offre une vue magnifique sur la baie de La Havane. Ce sera l’occasion de présenter le Hoyo de Monterrey Reserva Cosecha 2012, avec sa vitole Epicure No 2.

Nuñez Blanco a indiqué à Granma International que parmi les activités les plus importantes se tiendra le Séminaire International, dont l’ouverture est prévue le mercredi 2 mars, avec notamment des cours et des conférences magistrales, donnés par des spécialistes monde du cigare. Ce sera à nouveau un moment de rencontre entre les havanes et les produits gastronomiques les plus exclusifs.

À cet égard il souligne, par exemple, l’alliance pleine de saveur, d’authenticité et de cubanité entre les havanes et les rhums Havana Club. Autre moment important : le traditionnel Concours International Habanosommelier, où des visiteurs du monde entier font preuve de leur dextérité et de leur habilité dans le service du havane. À l’occasion de sa 15e édition, sera élu le « Maître des Maîtres ».

Sans oublier la 3e édition du concours de la cendre la plus longue, une autre des activités attrayantes de ce Festival, qui aura lieu au Palais des Conventions.

D’autres moments spéciaux du Festival : la visite des plantations à Vuelta Abajo (AOC)*, dans la région de Pinar del Rio, considérée comme la meilleure terre à tabac du monde ; la visite de la fabrique d’El Laguito, maison-mère de la célèbre marque Cohiba ; et la Soirée-hommage au Torcedor de Habanos (rouleur de havanes), le 2 mars au salon de Protocole d’El Laguito lors d’une soirée spéciale dédiée à cette figure emblématique dans l’industrie et aussi à tous ces professionnels qui rendent possible la production du havane dans les fabriques cubaines.

Et, le dernier jour du Festival du havane, le 4 mars, se tiendra la Finale du concours international Habanosommelier et la clôture du Séminaire et de la Foire commerciale, ainsi que la Soirée de gala, un authentique couronnement du 18e Festival du Havane, avec un hommage à Cohiba pour son 50e anniversaire.

Cette soirée, qui promet de nombreuses surprises et un vaste programme musical, s’achèvera avec la remise des prix Havanes et la traditionnelle vente aux enchères d’humidificateurs, qui cette année comportera une nouveauté importante et dont la recette, comme c’est la tradition, sera entièrement destinée au système cubain de santé publique.

NOUVEAUX HORIZONS ET NOUVEAUX DÉFIS

Durant l’interview, le coprésident de Havanos S.A a précisé que cette entreprise dispose d’un portefeuille de 27 marques Premium entièrement faits main et proté-gées par l’appellation d’origine Protégée (AOC), avec 321 sortes de cigares.

« Sur ces 27 marques, nous en avons six que nous appelons complète : Cohiba, Monterrey, Montecristo, H.Upman, Partagas et Romeo y Julieta, qui représentent environ 80 % de nos ventes de havanes », souligne t-il.

Il ajoute que, bien entendu, cette société comme les autres commerces dans le monde, doit faire face à des situations conjoncturelles économiques complexes, du fait des guerres et de questions associées aux restrictions sanitaires sur le tabac au niveau international. « Cependant, en 2015, Havanos S.A a enregistré une croissance de ses ventes de 4 % (ses produits sont écoulés dans environ 165 pays), et elle espère poursuivre cette tendance en 2016 », a-t-il dit.

Il précise que les 14 Casas del Habano présentes dans 106 villes de 61 pays jouent un rôle essentiel, car elles occupe une place importante qui confère du prestige au cigare cubain, sur lequel nous fondons beaucoup d’espoirs, ajoute Nuñez Blanco.

Le groupe d’entreprises Tabacuba réalise actuellement un programme pour le développement et la croissance de l’industrie nationale de ce secteur, visant à augmenter la valeur ajoutée de ses produits à travers la création de nouveaux concepts, et en misant toujours sur la qualité des havanes.

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos necesarios están marcados *

*