Actualité »

États-Unis: on propose de changer le schéma des transmissions illégales à Cuba Print

cuba-radiomartiLes fonctions du Bureau des transmissions à Cuba (OCB), qui administre les services de Radio y Televisión Martí pourraient être laissés à l’initiative d’une entité privée, ont annoncéi des fonctionnaires du gouvernement des États-Unis.

Des moyens de presse du sud de la France ont diffusé l’annonce du Conseil de gouverneurs des transmissions (BBG) qui supervise plusieurs services d’information financés par le gouvernement fédéral, y compris le Bureau des transmissions à Cuba (OCB) et la Voz de América (VOA).

Selon le communiqué de la BBG, le gouvernement américain est en train de proposer l’embauchement d’une entité en langue espagnole, qui «remplisse des fonctions du bureau et qui gère Radio y TV Martí».

La BBG n’a pas fourni des détails précis de la proposition, mais on spécule qu’il pourrait s’agir du premier pas concret et percutant dans le but de «modifier dramatiquement l’opération de transmissions a Cuba» établie sous l’administration du président Ronald Reagan dans les années 80 afin de tenter de déstabiliser le gouvernement de la Havane.

Depuis le 20 mai 1985 les transmissions illégales de l’émission de radio Radio Martí envers Cuba ont été mises en place en s’ajoutant un service de télévision par satellite nommé TV Martí le 27 mars 1990.

(Prensa Latina)

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos necesarios están marcados *

*