Actualité »

Hommage au Père de la Patrie à Bayamo

museo cespedesLes 24e Journées commémoratives de l’Homme de marbre rendront hommage, à partir du 25 février prochain, à Bayamo, au Père de la Patrie, Carlos Manuel de Céspedes, à l’occasion du 142e anniversaire de sa mort au combat, le 27 février 1874.

De nombreuses activités commémoratives sont prévues pour évoquer la mémoire de celui qui donna le coup d’envoi de la première guerre d’indépendance du 19e siècle contre le joug colonial espagnol.

Les hommages débuteront par une conférence intitulée Del ocaso a la gloria (Du déclin à la gloire), qui sera animée par la professeure Vivian Infante, directrice de cette institution.

Homme d’une vaste culture et avocat de profession, Carlos Manuel de Céspedes renonça à tous les privilèges de sa position économique en tant que propriétaire d’une sucrerie. Il fut le premier à libérer ses esclaves, auxquels il déclara : « Citoyens, jusqu’à maintenant vous avez été mes esclaves. À partir de cet instant, vous êtes aussi libres que je le suis. Cuba a besoin de tous ses enfants pour conquérir son indépendance. Ceux qui voudront me suivre n’ont qu’à me suivre ; ceux qui voudront rester n’ont qu’à rester ; chacun sera aussi libre que tous les autres ».

Carlos Manuel de Céspedes émit un manifeste dans lequel il exposait les causes du soulèvement et les principales revendications des forces indépendantistes en faveur de la séparation de la métropole, de l’abolition de l’esclavage et d’autres garanties fondamentales pour les citoyens.

Cet insigne patriote, qui consacra sa vie à la cause de l’indépendance de Cuba, fut le premier président de la République en armes.

(Granma)

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos necesarios están marcados *

*