Actualité »

Analyse par le Comité central des documents qui seront débattus au 7e Congrès du Parti

Pleno pccLe 13e Plénum du Comité central du Parti communiste de Cuba s’est penché sur plusieurs dossiers qui seront présentés lors de son 7e Congrès, prévu en avril de l’année en cours.

L’un des sujets débattus avait trait à la conceptualisation du modèle économique et social cubain de développement socialiste, sur lequel les membres du Comité central ont émis environ 600 suggestions et commentaires.

Marino Murillo Jorge, membre du Bureau politique et responsable de la Commission permanente pour la mise en œuvre et le développement des Orientations de la politique économique et sociale, a annoncé que toutes les opinions et suggestions sont traitées dans le but de soumettre au 7e Congrès un document de meilleure qualité. « En général, il y a un consensus sur l’importance de définir les bases théoriques et les caractéristiques essentielles de notre modèle économique », a-t-il dit.

Il a expliqué que le document qui sera approuvé « n’est pas statique, mais dynamique » et qu’il continuera à faire l’objet d’examen durant l’intervalle entre un congrès et l’autre.

La réunion a également servi de cadre au rapport « Programme de développement économique et social à l’horizon 2030. Propositions de vision de la nation, axes stratégiques, objectifs et secteurs stratégiques », auquel on travaille depuis 2012 et qui sera soumis aux délégués au Congrès.

Ce programme de développement vise à résoudre les problèmes structurels de notre économie à partir de politiques de gouvernement fondées sur des approches intégrales et durables pour répondre à une vision stratégique et consensuelle à moyen et long termes.

Les participants ont également procédé à une évaluation de l’exécution des Orientations de la politique économique et sociale du Parti et de la Révolution, ainsi que de sa mise à jour pour la prochaine période. À cet égard, ils ont dressé un bilan des progrès enregistrés durant l’actuel quinquennat, même si certaines des mesures n’ont pas encore de réel impact sur l’économie familiale, et malgré tout ce qui reste à faire pour exécuter pleinement les accords adoptés par le 6e Congrès.

Il a été informé par ailleurs qu’au cours des cinq dernières années 21% des 313 Orientations avaient été exécutées et 77% sont en cours d’exécution.

Les membres du Comité central ont également été informés des résultats du processus de rééchelonnement de la dette extérieure du pays par le vice-président du Conseil des ministres, Ricardo Cabrisas, notamment de détails de l’accord conclu avec le Club de Paris.

(Granma)

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos necesarios están marcados *

*