Actualité »

L’ONU appel à assurer le traitement aux personnes atteintes de VIH

BanKiMonLe secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-moon a appelé mardi assurer le traitement antirétroviral aux 37 millions de personnes atteintes du Virus de l’immunodéficience humaine (VIH) à l’occasion de la Journée mondiale du Sida 2015.

Dans son message, le diplomate demandé à la communauté internationale de lutter contre la pandémie et l’empêcher de rebondir de la maladie à partir de la mise en place de mesures concrètes.

Il nous faut plus que doubler le nombre de ceux qui reçoivent un traitement salvateur et nous devons assurer aux adolescentes et aux jeunes femmes les moyens de s’instruire et de se protéger contre le VIH, a-t-il affirmé.

Cette année, nous célébrons la Journée mondiale du sida avec un espoir renouvelé, grâce à l’action résolue des militants, aux efforts inlassables des professionnels de la santé, aux prises de position fermes des défenseurs des droits de l’homme et au courage des personnes touchées et de leur famille, a-t-il ajouté.

Les dirigeants de la planète se sont tous engagés à venir à bout du sida d’ici à 2030 dans le cadre des objectifs de développement durable qu’ils ont adoptés en septembre, M. Ban a souligné.

Cet engagement illustre le pouvoir de la solidarité, qui a su faire naître, d’un mal destructeur, un des mouvements les plus fédérateurs de l’histoire moderne.

Il a réitéré son invitation à la réunion de haut niveau sur le VIH/sida que l’Assemblée générale tiendra en 2016, occasion idéale pour le monde de s’engager à accélérer la réalisation des cibles fixées.

En cette Journée mondiale du sida, rendons hommage à toutes les victimes de la maladie, en renouvelant notre engagement d’en débarrasser le monde, a-t-il fini.

(Prensa Latina)

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos necesarios están marcados *

*