Actualité »

Cuba et les Etats-Unis entame de nouvelles discussions sur la migration

edward-lee-josefina-vidalCuba et les Etats-Unis entame aujourd’hui dans cette capitale des pourparlers sur les questions migratoires dans un nouveau cycle de négociations, y compris la révision des accords et le renforcement de la coopération dans la lutte contre le flux illégal de personnes.

Il est prévu qu’à la fin de la journée les parties ont fait des déclarations sur les résultats des pourparlers semestrielles, la première dans le secteur, puisque les deux pays dans le secteur depuis les deux pays de rétablir les relations diplomatiques et rouvrir leurs ambassades en Juillet.

Le directeur général du ministère des Affaires étrangères des États-Unis, Josefina Vidal, chef de la délégation cubaine et sous-secrétaire adjoint aux affaires interaméricaines, Département d’État, Edward Alex Lee, chef du parti de l’hôte.

En Janvier 2015, La Havane a accueilli la dernière session des discours sur la migration, et il était au milieu de cette année a été reportée jusqu’à aujourd’hui pour coïncider avec la reprise des relations bilatérales.

Le nouveau cycle est basé sur les accords de 1994 et 1995, qui reflètent l’engagement des parties à maintenir un écoulement sûr, légale et ordonnée des personnes, bien que les deux gouvernements abordent la question depuis 1984.

Cuba a dit que lors de la réunion va réitérer sa préoccupation à propos de la validité de la «pied à pied sec politique humide», le «Programme de libération conditionnelle pour les professionnels médicaux cubains de Washington et d’autres initiatives qui favorisent l’immigration clandestine et la fuite des cerveaux.

Pour sa part, les Etats-Unis a insisté pour que sa politique d’immigration envers Cuba n’a pas changé, malgré le rapprochement entre les deux gouvernements.

(Prensa Latina)

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos necesarios están marcados *

*