Actualité »

Déclaration du Réseau En Défense de l’Humanité-Cuba : Le Blocus contre Cuba Doit Cesser

bandera-cubana--puñoLe 17 décembre 2014, avec l’annonce parallèle des présidents de Cuba et des États-Unis de la décision de rétablir des relations diplomatiques, un premier pas dans le long et complexe processus a été réalisé vers la normalisation des liens entre les deux pays. Barack Obama a rendu publique son intention d’adopter des mesures visant à modifier la mise en œuvre de certains aspects du blocus et de demander sa suppression au Congrès des États-Unis d’Amérique. Cependant, cette politique génocide reste intacte.

Lors de sa déclaration du 16 septembre 2015, le ministre des Affaires Étrangères de Cuba Bruno Rodríguez a fait connaître que même s’il est vrai que certains amendements des régulations des Départements du Trésor et du Commerce sont entrées en vigueur, celles-ci sont absolument insuffisantes, non seulement compte tenu de l’ampleur et de la portée des interdictions et des sanctions que définit le blocus, mais aussi par rapport à tout ce qui pourrait être atteint si le président Obama faisait valoir les pouvoirs exécutifs qu’il possède.

Il est nécessaire de dénoncer que l’intensification du blocus s’est maintenue après le 17 décembre 2014, une chose mise en évidence quant aux amendes de millions de dollars contre des banques et d’autres entités à partir de la persécution des transactions financières internationales cubaines. Cuba n’a toujours pas le droit d’exporter et d’importer librement des produits et services vers ou depuis les États-Unis, elle ne peut pas utiliser le dollar dans son activité commerciale ni avoir des comptes dans cette monnaie dans des banques de tiers pays. On n’a pas non plus d’accès à des prêts bancaires aux États-Unis de ses filiales dans les tiers pays et des institutions financières internationales. Ces mesures, ainsi que d’autres en vigueur, continuent à causer de graves dommages à l’économie cubaine, limitent le droit au développement de notre pays et entraînent des privations directes qui ont une influence sur la santé et le niveau de vie de la population.

Cuba présentera devant l’Assemblée Générale des Nations Unies, comme elle le fait chaque année, la Résolution « Nécessité de lever le blocus économique, commercial et financier imposé par les États-Unis d’Amérique contre Cuba ». Une fois de plus la communauté internationale se prononcera sur cette politique cruelle et immorale. Dans le Rapport on présente une analyse de la législation du Congrès et des dispositions administratives établissant la politique de blocus ; les mesures exécutives adoptées par le président Barack Obama et ses limites ; les prérogatives exécutives auxquelles le Président pourrait recourir pour modifier et vider le contenu de la mise en œuvre de cette politique et quels aspects exigent une action du Congrès pour son élimination ou sa modification ; des exemples concrets des sanctions appliquées après le 17 décembre 2014 et le coût des dommages causés ; une analyse approfondie de son application extraterritoriale ; ainsi que le rejet de la politique du blocus aussi bien aux États-Unis que dans le reste du monde.

Nous estimons que dans ce nouveau scénario sur lequel les deux pays se proposent de dialoguer afin de normaliser leurs relations, le maintien de cette politique violant les principes du Droit International, qui a été condamné avec une majorité absolue par les pays membres de l’ONU à 23 reprises, est inconcevable. Nous exhortons le Président des États-Unis d’être en accord avec ses déclarations et de faire valoir ses vastes prérogatives exécutives pour démarrer, vraiment, une nouvelle étape dans les relations entre nos deux pays.

Le blocus contre Cuba n’aurait jamais dû exister et doit cesser une fois pour toutes. La solidarité ne doit pas se démobiliser. Nous devons poursuivre la lutte contre le siège qui a asphyxié le peuple cubain depuis plus de cinq décennies.

Nous convoquons tous nos compañeras et compañeros dans le monde à se prononcer adhérant à ce message et de redoubler la lutte contre le blocus dans toutes ses manifestations.

¡Hasta la victoria siempre!

Réseau En Défense de l’Humanité-Cuba

21 septembre 2015

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos necesarios están marcados *

*