Actualité »

Demande de restitution du territoire occupé par les États-Unis, à Guantanam

caiman era guantanamoDe jeunes artistes cubains qui participent à la 39e édition des Journées de la Chanson politique ont réclamé la restitution du territoire occupé par la base illégale nord-américaine.

Au cours d’une tournée dans les communautés de Caimanera et Boqueron, limitrophes de l’enclave militaire, les artistes invités ont donné des concerts, rencontré les habitants et se sont prononcés pour la restitution de cette partie du territoire cubain qui est occupée depuis plus d’un siècle par l’armée des États-Unis.

Les 39e Journées de la chanson politique sont l’événement le plus ancien organisé par l’association Hermanos Saiz dans le pays. À cette occasion, elles sont dédiées au 55e anniversaire de la revue Casa de las Américas et au groupe local Frontera, précurseur du mouvement des chanteurs compositeurs professionnels (trovador) dans la région.

Au programme de ce dimanche, le moment de « la chanson la plus longue », auquel participaient des musiciens invités et tous ceux qui souhaitaient s’associer à cette fête des trovadores dans cette ville située à l’extrême est de Cuba.

(Prensa Latina)

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos necesarios están marcados *

*