Actualité »

Les États-Unis retirent Cuba d’une liste pour trafic de personnes

trata-de-personas-340x269Les États Unis ont retiré Cuba de leur liste qui évalue chaque année l’action des gouvernements contre le trafic de personnes et d’autres formes de travail forcé, rapporte l’agence Prensa latine.

Dans un rapport concernant 188 pays, élaboré de façon unilatérale, le Département d’État a reconnu les efforts de Cuba pour combattre la traite d’êtres humains.

Washington a considéré que Cuba montre des progrès en la matière et reconnaît son engagement pour remplir les critères minimaux, a précisé le sous-secrétaire d’État aux droits de l’Homme, Sarah Sewall.

LeDépartementd’Étata divulguésonrapportde2014 sur ce trafic danslemonde,lequelsignale lespaysquine prennent paslesmesuresnécessairespourle combattre,cequipeutentraînerdessanctionsunilatérales.

Letexteétasunienprécisequepour la deuxièmeannéeconsécutive,lesautoritéscubainesont donné des informations sur lesefforts mis en œuvrepourfaire face à ce fléau.

Cetteliste,danslaquelleCuban’aurait jamais dûêtre incluse,commecelledespayssoutenant leterrorismedontCubafaisait partie,est élaboréedemanièreunilatérale et contestable parlegouvernementdesÉtats-Unis.

(Prensa Latina)

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos necesarios están marcados *

*