Actualité »

Biennale de la Havane ouvre des espaces aux études personnelles

bienal12_habana2015En plus des salles d’exposition de la 12e Biennale de La Havane, les études personnelles deviennent aujourd’hui des espaces attractifs pour le public âpre à de nouvelles expériences.

Les organisateurs du plus grand évènement des arts visuels en Cuba ont impliqué dans cette occasion à plus de 50 études d’artistes locales, avec les échantillons qui n’ont pas l’habitude d’être entourés souvent à un thème ou une curatelle spécifique.

Comme a dit à la Presse Latine le paysagiste Frank Mujica, raconter de l’appui d’institutions et il participer à la Biennale le permet de légitimer dans la scène contemporaine, mais les réseaux et les études personnelles construites par les propres créateurs visualisent et promouvoir mieux l’oeuvre.

L’étude, au centre historique de La Havane, l’Arsenal accueille environ 12 artistes avec les diverses pièces qui vont de l’installation, de la peinture et de la sculpture au vidéo.

En attendant, les Champs de bataille réunit aux photographes dans le Studio 8, atelier – laboratoire de Juan Carlos Alom situé dans le quartier central de capitale du Réserve.Orlando Montalván défend de sa part la gravure, la photographie, le vidéo ou l’installation dans son étude – atelier.

Zaida del Río, Iván et Yoán Capote et Reynier Leyva sont autres que s´unient a l´´eperience de placer leurs ouvres en études personnelles, bateliers ou de petites galeries aux restaurants, cafés ou dans leurs propres maisons ouvertes.

(Prensa Latina)

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos necesarios están marcados *

*