Actualité »

Cuba-USA: nouveau tour de négociations

???????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????Les délégations des États-Unis et de Cuba effectuent jeudi un nouveau tour de négociations sur le rétablissement de leurs relations diplomatiques, l’ouverture des ambassades et leur fonctionnement.

Les pourparlers sont menés par Josefina Vidal, directrice générale pour les États-Unis au ministère cubain des Affaires étrangères et par Roberta Jacobson, secrétaire d’Etat adjointe pour les affaires américaines. Les négociateurs se retrouvent au milieu d’un climat favorable pour avancer dans les dialogues et ainsi atteindre leurs objectifs et mettre un terme à plus de 50 ans de harcèlement des États-Unis sur Cuba.

Trois réunions préalables ont eu lieu le 22 janvier à La Havane, le 27 février à Washington et le 16 mars encore à La Havane. Mais celle-ci se tient dans un climat plus assoupli grâce à la décision du président Barack Obama de retirer Cuba de la liste noire américaine des États soutenant le terrorisme, laquelle devrait entrer en vigueur le 29 mai et aussi pour les démarches menées afin de garantir les services bancaires à la Section des intérêts de Cuba à Washington.

Sur la table de négociations il y a des sujets sérieux dont l’adoption d’accords permettant un rapprochement des deux pays dans le cadre de la Convention de Vienne. Cuba, de son côté, prône pour le respect aux principes de cette convention et pour la non-ingérence et la fin des actes terroristes dans le territoire national. Quant aux États-Unis, ils réclament la libre circulation de leurs fonctionnaires dans l’île, du fait de ces restrictions en vigueur, qui sont réciproques.

On n’a pas confirmé s’il y aura une conférence de presse à la suite de la réunion ou un communiqué de presse annonçant des avancées concrètes. La normalisation des relations entre les deux pays reste quand même un peu lointaine, même si autant Cuba que les États-Unis y sont engagés.

Cuba insiste sur la levée du blocus économique, commercial et financier imposé il y a plus de 50 ans, de même que la fermeture de Guantanamo.

(Granma)

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos necesarios están marcados *

*