Actualité »

Il faut être vigilants face à la politique états-unienne vers l’Amérique latine

banderasLa célèbre chercheuse et avocate étasunienne-vénézuélienne, Eva Golinger, a appelé les pays de l’Amérique latine à être vigilants face à la politique extérieure des États-Unis.

Lors d’une conférence magistrale, organisée par l’ambassade de Vénézuéla à Cuba, Mme. Golinger a insisté sur le fait que l’on ne pouvait pas se fier à Washington car même s’il fait des annonces de grandes transformations dans ses stratégies au-delà de ses frontières, ses relations avec l’Amérique latine et le reste du monde ne va jamais changer.

Pendant le mandat du président Barack Obama, il s’est passé des faits tels que ceux en Syrie, au Yémen, au Pakistan, la mort du mandataire libyen Mouammar Kadhafi, et la poursuite de la déstabilisation contre le Vénézuéla.

Bien que les États-Unis visent maintenant à changer leur relation avec Cuba, sous la direction de M. Obama le pays caraïbe a dû résister avec dignité et patience la recrudescence de blocus économique, commercial et financier imposé il y a plus de 50 ans.

Concernant le VIIe Sommet des Amériques ayant eu lieu récemment au Panama, l’essayiste a remarqué que l’événement avait prouvé le renforcement de l’Amérique latine et des organisations régionales telles que la Communauté des États latino-américains et caraïbes.

(Press Latine)

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos necesarios están marcados *

*