Actualité »

Genève II: option diplomatique pour la Syrie

L'opposition et le gouvernement de Assad échangeront à la table des négociations. Photo: eldiario.es


La conférence de Genève II aura lieu demain, dans le cadre de tentatives qui sont détenus depuis plus d’un an et demi pour résoudre le conflit syrien.

Contrairement à Genève I, la nouvelle réunion de s’asseoir sur la table des négociations avec les représentants du gouvernement d’Al Assad et les membres de l’opposition syrienne. La réunion a été également assistée par 30 pays qui agiront en tant que médiateurs entre les deux forces politiques.

Sous analyste international Barah Mikail, une partie est un gouvernement syrien a été renforcé et a plus de mesure d’exiger ce que vous exigez et d’autre part, est une opposition très divisée, qui n’a pas de consensus sur les principales questions de l’avenir de la Syrie ou de négociations à Genève II.

Un an et demi après la première réunion, la Syrie continue avec un climat d’instabilité, est ravagée par les bombes, plus de 100.000 personnes ont été tuées et environ 9 millions de Syriens vivant dans la pauvreté.

Les principaux acteurs de réunion en Suisse soutiennent que la diplomatie est la solution à la crise et de maintenir des attentes élevées à la réunion et le consensus ne peut être atteint, comme un moyen d’éliminer la violence dans le pays du Moyen-Orient.

(Avec des informations de Russia Today)

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos necesarios están marcados *

*