Actualité »

La violence de l’opposition fait 7 morts et 61 blessés au Venezuela

Caracas, 16 avril, (RHC).- Luisa Ortega, Procureur Général du Venezuela a annoncé que les actes de violence perpétrés par des groupes d’opposants ont fait 7 morts et 61 blessés. Luisa Ortega s’est référée au caractère fasciste de ces actes. Elle a dénoncé le fait qu’une femme a été brûlée vivante. Luisa Ortega a déploré qu”un groupe d’opposants porte atteinte à la tranquillité du peuple tout simplement parce que son candidat n’a pas gagné aux élections.

Elle a condamné énergiquement les attaques contre des sièges du Parti Socialiste Unifié du Venezuela, contre des Centres de Diagnostic Intégral et des médecins cubains qui y travaillent et contre des fonctionnaires du Conseil National Electoral.

Pour sa part le président Nicolas Maduro a lancé un appel à la paix mais il a fait savoir que le poids de la justice tombera sur les responsables de ces actions violentes.

L’Assemblée Nationale a quant à elle condamné la violence incitée par le candidat de l’opposition Henrique Capriles.

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos necesarios están marcados *

*