Actualité »

Des proches des 5 assisteront à des rencontres solidaires au Royaume Uni

Londres, 25 avril (RHC). Des proches d’Antonio Guerrero, l’un des 5 antiterroristes cubains emprisonnés aux États-Unis depuis 14 ans pour avoir lutté contre le terrorisme prenant Cuba pour cible, participeront à plusieurs actions de solidarité en Grande Bretagne.

Mirta Rodríguez et María Eugenia Guerrero –la mère et la soeur d’Antonio pourront échanger avec des syndicalistes britanniques dans la Galerie 27 de Londres. Elles les mettront à jour sur les détails de cette affaire.

Le groupe de solidarité avec Cuba dans ce pays européen a fait savoir que la rencontre est une des activités collatérales de l’exposition “Más allá del marco”, Au-delà du cadre, ouverte hier dans cette galerie londonienne dans le cadre de la campagne mondiale pour la libération d’Antonio Guerrero et de ses camarades Gerardo Hernández, Fernando González, Ramón Labañino et René González. L’exposition montre des dessins et des caricatures d’Antonio Guerrero et de Gerardo Hernandez, ainsi que des tableaux de 26 prestigieux artistes cubains tels que Kcho, Manuel Mendive, Choco et José Fuster et de 20 autres plasticiens étrangers dont les britanniques John Keane, Mona Hatoum, Alasdair Gray, et Steve Bell dessinateur du journal The Guardian. Ces artistes ont donné leurs œuvres pour organiser cette exposition qui a pour but d’attirer l’attention du public sur cette affaire.

Mirta et María Eugenia participeront aussi à d’autres activités qui seront organisées dans cette galerie jusqu’à jeudi.

L’ambassadrice de Cuba au Royaume Uni Esther Armenteros, et des diplomates latino-américains en poste à Londres ont assisté au vernissage de l’exposition ainsi que plusieurs personnalités et intellectuels britanniques dont l’acteur Roger Lloyd Pack, le poète Benjamin Zephaniah et l’écrivain Rasheed Araeen.

Le groupe de solidarité avec les 5 a expliqué que de nombreuses pièces ont été vendues le jour même de l’ouverture. Les fonds obtenus serviront à financer des activités en faveur de la cause des 5.

L’exposition sera également présentée le 4 mai au Centre Anthony Burgess de Manchester, puis du 7 au 13 dans la galerie El Faro, Le Phare de la ville écossaise de Glasgow.

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos necesarios están marcados *

*