Actualité »

Camila Vallejo est invitée aux festivités pour les 50 ans de l’UJC

La Havane, 2 avril (Cubadebate-RHC).- La dirigeante universitaire chilienne, Camila Vallejo, est arrivée à La Havane pour participer aux festivités à l’occasion du 50è anniversaire de l’Union des Jeunes Communistes, l’UJC.

Camila Vallejo, vice présidente de la Fédération des étudiants de l’Université du Chili, se réunira avec des étudiants. Elle leur parlera des expériences des journées de lutte entreprises par les étudiants chiliens en faveur d’une éducation publique gratuite et de qualité et du renforcement des mouvements sociaux dans son pays.

Durant son séjour à Cuba, Camila Vallejo présentera son livre « Podemos cambiar el mundo, « Nous pouvons changer le monde ».

Elle est accompagnée de Carole Cariola, Secrétaire Générale des Jeunesses Communistes du Chili et de Luis Lobos, Secrétaire d’Organisation des JC.

Dans des déclarations à notre station de radio, Leira Sánchez membre du Bureau National de l’UJC et Responsable des Relations Internationales a mis l’accent sur l’importance de cette visite. Elle s’est référée aux liens très étroits existant entre nos deux organisations.

« Un moment essentiel pour notre organisation, au milieu de ces festivités, est de pouvoir partager avec la jeunesse communiste chilienne. Sa secrétaire générale aura un programme chargé d’échanges avec des universitaires cubains.

C’est aussi une occasion pour nous de constater les liens historiques qui ont toujours existé entre nos organisations et de renouveler notre engagement à continuer à travailler pour les consolider ».

Se référant au programme d’activités de la délégation chilienne, Leira Sanchez a précisé :

« Dans le cadre du programme nous avons prévu des échanges avec des étudiants de diverses universités du pays, notamment de La Havane et de Villa Clara, des universités des sciences pédagogiques, des sciences médicales, des sciences de l’informatique, de telle sorte que nos invités puissent connaître des détails de notre système d’enseignement supérieur. »

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos necesarios están marcados *

*