Actualité »

Granma dénonce des plans des groupes contre-révolutionnaires pour boycotter la visite du Pape à Cuba

Le journal Granma dénonce dans son édition d’aujourd’hui, les nouvelles provocations des groupes contre révolutionnaires financés par la mafia anti cubaine de Miami afin de boycotter la visite du pape Benoît XVI dans notre pays, prévue du 26 au 28 mars prochain.

Un article intitulé” Un autre chapitre d’irrespect et de mensonges”, assure que malgré toutes ces tentatives, nous ferons de notre mieux pour que le Souverain Pontife garde un souvenir très agréable de son séjour dans cette île de la Caraïbe.

Le principal quotidien cubain explique que face à l’impuissance de ne pas avoir pu empêcher la visite de sa Sainteté à Cuba, la contre révolution qui suit des ordres de la droite anti-cubaine de la Floride a planifié une série de provocations dans le but de faire pression sur le Vatican et tout spécialement sur le pape pour qu’il se prononce contre le projet révolutionnaire en marche à Cuba.

Le journal cubain révèle que des indications précises, des messages électroniques et même de l’argent ont été envoyés depuis Miami à des contre-révolutionnaires pour qu’ils s’insèrent parmi les rangs des fidèles dans les diverses églises pour qu’ils puissent participer aux messes et y provoquer des troubles afin d’attirer l’attention de la presse internationale.

Granma souligne que le peuple cubain et sa communauté religieuse vont accueillir avec affection et respect le pape Benoît XVI qui aura une bonne impression d’un pays qui sait honorer ses hôtes les plus illustres.

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos necesarios están marcados *

*