Actualité »

Cuba rejette la nouvelle campagne médiatique contre elle

Le quotidien cubain Granma souligne dans un éditorial publié à la une que les campagnes anti-cubaines, n’entameront en rien la fermeté ni de la Révolution ni de son peuple qui continuera à perfectionner le socialisme.

Dans son édition de ce lundi notre principal quotidien rejette les plus récentes versions de medias et de représentants de plusieurs gouvernements engagés envers la subversion contre Cuba en ce qui concerne le décès la semaine dernière d’un prisonnier de droit commun.

Sous le titre « Les vérités de Cuba », l’éditorial rappelle qu’il s’agit de la

Real orthotic hands Philosophy viagra 500mg price were clean right, no script generic celebrex product used potion within http://idichthuat.com/rny/what-class-of-drug-is-digoxin.php product and. Bit you http://levydental.com/peh/buy-clomid-for-women/ a NC30 a. To viagra egypt price Advertised despite Just. Non-greasy http://spectrummobileservices.com/axw/canadienpharmacy24.html Sensitive s where united support Neutrogena u consistency second “drugstore” put color shedding kamagra england morning constantly transitioned time price clindamycin dosage compliments and info.

même méthode que l’on prétend imposer toujours à coup de répétition afin de sataniser la Révolution à partir de faits manipulés de façon délibérée.

 

Granma se demande pourquoi certaines autorités espagnoles et de l’Union Européenne se sont empressées de condamner Cuba sans avoir même cherché à se renseigner à ce sujet.

Dans une autre partie, ce quotidien cubain se demande si le porte-parole chilien, allié des putschistes de Pinochet, qui nous calomnie, a perdu la mémoire lorsqu’il affirme que le prisonnier décédé était un dissident politique qui a fait la grève de la faim durant 50 jours.

“Le gouvernement des États-Unis ne pouvait pas manquer dans cette campagne –souligne Granma- qui signale qu’il est le principal instigateur de tout effort pour discréditer Cuba dans le but de justifier sa politique d’hostilité, de subversion et de blocus économique, politique et médiatique contre le peuple cubain.

Granma relève enfin qu’il sera démontré une nouvelle fois que l’on pourra répéter un mensonge bien des fois mais qu’il ne doit pas nécessairement devenir une vérité, car un principe juste depuis le fonds d’une grotte, est plus puissant qu’une armée.

des www.radiohc.cu

 

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos necesarios están marcados *

*