Actualité »

L’épouse de René donne une interview au journal La República

Olga Salanueva, la femme de René Gonzalez, l’un des 5 a accordé une interview au journal espagnol La Republica dans laquelle elle insiste sur le fait que si les Etats-Unis disent que René est un danger pour cette société, pourquoi veulent-ils le garder là-bas ?

Après avoir purgé 13 ans de prison aux Etats-Unis, accusé d’être un espion cubain, René González devra vivre les trois prochaines années en liberté surveillée dans le District Sud de Floride.

Lorsqu’on lui demande pourquoi c’est précisément en Floride que devra résider René, Olga Salanueva répond : « C’est une punition parce que les Cinq n’ont jamais regretté ce qu’ils ont fait, on a versé sur eux toute la haine d’un empire et maintenant ils veulent que cela serve de leçon pour que personne n’ose de nouveau déranger des terroristes, qui, de toute évidence, sont protégés par le gouvernement nord-américain. »

L’épouse de René dit craindre pour la vie de son mari, étant donné que René devra résider dans une région où sont implantées des organisations terroristes qui ont tué des milliers de personnes dans notre pays.

Olga Salanueva ajoute qu’elle s’est vue refuser sa demande de visa par les Etats-Unis et qu’elle est interdite d’entrée sur le territoire étasunien de façon permanente. Cependant, l’épouse de René dit ne garder aucune haine et rappelle que les Cinq ont agi avec les sentiments les plus nobles. Elle rêve d’effacer les moments difficiles de sa mémoire, de tourner la page et de vivre avec son époux.

(Cubadebate-RHC)

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos necesarios están marcados *

*