Actualité »

Danny Glover présente à salle comble à San Francisco un film dédié aux 5

Danny Glover présente à salle comble à San Francisco un film dédié aux 5

L’acteur étasunien Danny Glover a présenté à salle comble à San Francisco le documentaire « Por favor que el verdadero terrorista se ponga de pie » (S’il vous plaît que le vrai terroriste se mette debout) du réalisateur Saul Landau.

Ce documentaire est dédié aux 5 Cubains prisonniers politiques aux Etats-Unis. Nos 5 compatriotes purgent de très lourdes peines de prison dans des pénitenciers étasuniens. Ils ont été accusés de conspiration afin d’espionner. Ils n’avaient pourtant fait que surveiller les organisations terroristes de Miami pour prévenir Cuba des attentats la prenant pour cible.

Le documentaire inclut des interviews avec des terroristes notoires comme Luis Posada Carriles, Orlando Bosh, José Basulto et d’autres membres de la maffia contre-révolutionnaire de Miami.

Posada Carriles est responsable de toute une kyrielle de crimes dont la destruction en plein vol d’un avion cubain de passagers en 1976. Les 73 personnes qui se trouvaient à bord ont été tuées. Il a été aussi le cerveau de la vague de plasticages de 1997 contre plusieurs installations touristiques cubaines. Une des bombes a tué le jeune touriste italien Fabio Di Celmo.

Le film contient également des interviews de Fidel Castro et de Danny Glover et une interview de Gerardo Hernández, un des 5, enregistrée depuis la prison.

Pour la première fois une chaîne locale de télévision d’Univision a fait une interview sur le documentaire et a fait la publicité de la projection. « El Tecolote » un journal de San Francisco a interviewé Saul Landau.

Alicia Jrapko, du Comité International pour la Libération des 5 a souhaité la bienvenue au public et elle a remercié Saul Landau d’avoir tourné ce documentaire.

« Pour nous tous, qui sommes engagés dans la lutte pour la libération des 5, le documentaire est un important outil pour expliquer les raisons qui ont poussé ces 5 hommes à venir aux Etats-Unis » a souligné Alicia Jrapko.

Parmi le public se trouvait Gayle McLaughlin, Maire de Richmond, qui a toujours appuyé la cause des 5, le Président du Parti Démocrate de Californie, John Burton ; Tony González, Directeur du Mouvement Indien Étasunien de l’Ouest et James Cockcroft, historien et écrivain.

Après la projection du film Danny Glover a mis l’accent sur la façon dont l’empire est en train de détruire la planète qui se trouve au bord du collapsus.

Il a rappelé que l’auteur du documentaire Saul Landau a rendu visite à Gerardo Hernández, en prison, à trois reprises. Il a indiqué que Gerardo est un exemple d’être humain au plus haut degré.

Pour sa part, Saul Landau a mis l’accent sur l’hypocrisie de la lutte contre le terrorisme que mènent les Etats-Unis. Il a souligné : « Les terroristes sont en liberté tandis que les antiterroristes sont en prison ». Il faisait ainsi allusion au récent acquittement du terroriste notoire Posada Carriles au terme d’un procès migratoire à El Paso, au Texas.

1 Comentario

Hacer un comentario
  1. Benoit / AgentdeVoyagesSénior

    Bravo, faut croire qu’il y a encore de l’espoir sur le territoire de l’empire?

    Responder     

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos necesarios están marcados *

*